Partagez cet article
< Retour à la liste des actualités

La filière traditionnelle : une solution pour la gestion des eaux usées

La filière traditionnelle est composée d’une fosse qui sert de prétraitement suivi d’un épandage qui agit comme traitement. Le choix de l’épandage se fait en fonction de la nature du sol et des caractéristiques du terrain. Un sol perméable (qui infiltre bien) nécessite des tranchées d’épandage, alors qu’on choisit un filtre à sable drainé pour un sol imperméable (qui infiltre mal ou pas du tout).

Les différents éléments qui composent la filière traditionnelle

1. Extracteur statique

2. Chapeau de ventilation

3. Ventilations primaires

4. Aérateur à membre

5. Ventilation secondaire

6. Collecte eaux vannies (WC)

7. Collecte eaux ménagères (cuisine, salle de bain)

8. Bac à graisses*

9. Fosse toutes eaux

10. Chasse à auget

11. Filtre à sable drainé


*Si la distance entre la maison et la fosse est supérieure à 10 m, un bac à graisses pour les eaux ménagères est nécessaire. Option recommandée à la place d'un bac à graisse qui peut être sous-dimensionné : installation d'une 2ème fosse toutes eaux.

Les eaux de pluies doivent être évacuées séparément de la filière d’assainissement des eaux usées.

Les étapes à réaliser

Étape 1 : Collecte

Les eaux usées domestiques sont collectées avant d’être traitées.

Elles comprennent :

  • Les eaux ménagères : cuisine, salle de bain, machine à laver.
  • Les eaux vannes : WC

Étape 2 : Traitement primaire

Les eaux usées collectées contiennent des particules, des matières solides et des graisses qu’il faut éliminer : c’est le rôle de la fosse toutes eaux qui assure un pré-traitement. À leur sortie de la fosse toutes eaux, les eaux sont débarrassées des particules solides, mais il reste encore une charge importante de pollution. Un traitement secondaire est donc indispensable.

Étape 3 : Traitement secondaire

L’élimination finale de la pollution est obtenue par l’action des micro-organismes contenus dans le sol en place (tranchée d’épandage) ou dans un sol reconstitué (filtre à sable drainé ou non drainé). Une chasse à auget est nécessaire afin de garantir une bonne répartition des eaux dans le dispositif de traitement.

Étape 4 : Évacuation

Une fois les eaux traitées, elles sont soit :

  • Infiltrées dans le sol en place (tranchée d’épandage ou filtre à sable non drainé)
  • Drainées et rejetées dans le milieu hydraulique superficiel, rivière ou fossé (filtre à sable drainé).

Pour en savoir plus, consulter notre guide ANC 2022 en cliquant ici !

Une question ?
Nous vous rappelons gratuitement
je souhaite être rappelé(e)
Une erreur s'est produite lors de la mise à jour
Fermer
Le champ ne peut pas être vide
Fermer