Partagez cet article
< Retour à la liste des actualités
7 octobre 2019 5min

BOULBAC®, l’innovation pour la rétention des eaux pluviales

Aujourd’hui, de nouvelles techniques de rétention des eaux pluviales voient le jour, notamment le dispositif BOULBAC®. Ce bassin de rétention révolutionnaire simplifie les procédés existants en excluant la phase de montage et en diminuant le volume de terrassement utile. Zoom sur cette innovation !

Pourquoi installer un bassin de rétention des eaux pluviales ?

Si capter puis stocker les eaux de pluie est une pratique ancienne, son objectif a néanmoins changé. Auparavant, la rétention des eaux pluviales servait à obtenir une ressource en eau sur le long terme. Le contexte actuel d’urbanisation croissante entraîne des besoins en termes de stockage de l’eau, notamment pour empêcher les inondations.

En effet, les bassins de rétention permettent d’éviter la saturation des réseaux publics (surtout lors des orages) en limitant les apports d’eaux pluviales. Il est possible de raccorder ces installations au réseau public, à un cours d’eau ou à un système d’infiltration.

Un bassin de rétention est idéal pour reconstituer les nappes phréatiques car l’imperméabilisation des sols empêche la pluie d’alimenter ces eaux souterraines. Ainsi, le procédé collecte les eaux de pluie afin de permettre leur infiltration dans le sous-sol.

Le bassin de rétention peut être enterré sous un espace vert ou un espace piéton. Sous une voierie ou un parking, il permet aussi la circulation et le stationnement de véhicules, même les poids lourds. C’est le cas du dispositif BOULBAC®, véritable révolution dans le domaine de la rétention d’eau.

 

Les principes de fonctionnement du bassin de rétention BOULBAC®

Le bassin de rétention enterré BOULBAC® se démarque par son procédé innovant. Avec ce bassin de type SAUL (Structure Alvéolaire Ultra légère), il est possible de stocker temporairement les eaux pour maîtriser leur ruissellement.

La technologie BOULBAC® fonctionne grâce à des boules creuses BEAULEX® de 12,5 cm de diamètre, en polypropylène (plastique recyclé). Ce matériau est également utilisé dans la conception des tuyaux d’alimentation en eau dans les espaces urbanisés. Une matière durable qui trouve parfaitement sa place dans un contexte de développement durable !

La particularité des boules BEAULEX® ? Une fois disposées ensemble dans un volume, elles possèdent un indice des vides de 85 %. Cet indice élevé correspond à une forte proportion de vide dans le sol. A savoir : un mètre cube de boules BEAULEX® stocke environ 850 litres d’eau.

Concrètement, comment fonctionne le bassin de rétention BOULBAC® ?

Les eaux de pluie sont dirigées vers le bassin de rétention ; une fois à l’intérieur, elles chassent l’air contenu dans les boules. Les eaux sont stockées dans ces dernières avant d’être lentement rendues au milieu naturel, en l’occurrence les nappes phréatiques. Les boules permettent donc le stockage de l’eau tout en supportant le poids de la route/du parking/de l’espace vert que l’on aménagera par-dessus.

 

BOULBAC® vs bassin de rétention classique

Le procédé du bassin de rétention des eaux pluviales BOULBAC® diffère des autres bassins traditionnels. En effet, il simplifie les systèmes de rétention existants. Si la mise en place d’un bassin de rétention classique requiert des travaux importants, BOULBAC® propose une installation plus simple :

  • Une suppression de la phase de montage.
  • Un volume de terrassement plus faible : l’excavation est réduite au volume du bassin de rétention BOULBAC®. Pratique, ce procédé ne requiert pas de sur-mesure de terrassement pour la circulation des opérateurs. Un bassin de rétention des eaux pluviales basique, quant à lui, nécessite un remblaiement périphérique après montage.
  • Une adaptation à toutes les formes et toutes les tailles de bassins de rétention des eaux pluviales.
  • Un faible besoin en main d’œuvre grâce à l’absence de l’action de compactage. Il est possible de poser 150m3 de matière par jour avec une seule personne et un conducteur de pelle.
  • Un drain central permet la vidéo-visite et l’hydrocurage pour voir si la terre ne pénètre pas dans le bassin et supprimer les matières solides qui encombrent les canalisations. Les tuyaux d’arrivée d’eau sont branchés à ce regard.
  • Un soutien sans faille : la masse des boules en plastique BEAULEX® tolère le poids d’un remblai et d’une chaussée permettant le passage des poids lourds (PF2 et PF3), avec un coefficient de sécurité de 300%. Il est néanmoins important d’opter pour une sous-couche appropriée : 0.40 m sous espace vert, 0,55 m sous chaussée VL (trafic léger) et 0.85 m sous chaussée PL (trafic lourd).

Autre avantage : la matière utilisée pour concevoir les boules BEAULEX® est totalement inoffensive pour l’environnement et garantie 10 ans. BOULBAC® a notamment décroché le Plastics Recycling Award Europe, dans la catégorie produit de construction. Un procédé écologique, plus facile à installer et moins onéreux, avec un bel avenir devant lui !

 

Comment installer le bassin de rétention BOULBAC® ?

Le bassin de rétention des eaux pluviales BOULBAC® doit être installé à 5 mètres minimum d’un bâtiment. La technique de pose se décompose en plusieurs étapes :

1ère étape

Creuser le bassin de rétention selon la forme et la taille désirées, d’une dizaine de m3 à plusieurs centaines de m3 (nul besoin de niveler le sol). Installer en fond de terrassement un géotextile ou une géomembrane de 300g/m², accessoire indispensable pour empêcher la terre d’entrer dans le bassin.

2ème étape

Poser les regards à l’intérieur du bassin de rétention des eaux pluviales.

3ème étape

Décharger directement des boules creuses BEAULEX® en vrac pour constituer le volume de stockage d’eau dans le terrassement et ratisser les boules.

4ème étape

Refermer le géotextile ou la géomembrane sur le volume de stockage créé avec les boules BEAULEX®.

5ème étape

Recouvrir le géotextile ou la géomembrane avec une couche de remblai.

6ème étape

Enrober d’une chaussée selon la résistance désirée et l’objectif visé (route à fort trafic, chemin piéton, parking…) ou aménager un espace vert par-dessus.

 

Le bassin de rétention BOULBAC® répond aisément aux besoins des chantiers de travaux publics, plus particulièrement dans le domaine de la gestion des eaux pluviales. Au programme : gain de temps, économie d’argent et respect de l’environnement !

 

 

 

Une erreur s'est produite lors de la mise à jour
Fermer
Le champ ne peut pas être vide
Fermer